Reggiani dit « Enivrez vous » ! (de Baudelaire)

Il faut être toujours ivre. Tout est là : c’est l’unique question. Pour ne pas sentir l’horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve. Mais de quoi ? De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous. Et si quelquefois, sur les marches d’un palais, sur l’herbe verte d’un fossé, dans la solitude morne de votre chambre, vous vous réveillez, l’ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au Lire la suite

Le journal d’Otto Didakt 7 – 23 octobre 1932

Vienne, le Dimanche 23 octobre 1932 Cette nuit, ma petite Lisbeth est née ! Le bonheur irradie mon corps. Ce matin, j’étais d’humeur badine et je suis allé me promener aux alentours du manoir. Les près étaient inondés de soleil et embaumaient l’air piquant du printemps. J’ai cueilli un brin d’herbe, appartenant sans doute à une plante de l’ordre de monocotylédones, ordre végétal aussi ancien que les bois de pins, qui servaient jadis à fabriquer les sabots, comme on en trouve Lire la suite

Rabia au Bateau Ivre, à Lombez, Lundi 10 juin 18h30, pour présenter son livre « Une valise dans la tête » !

Rabia a participé à Tranzarts 2017 et Tranzarts 2018 et elle a bouleversé le public en lisant quelques uns de ses textes. Cette année, ils sont rassemblés dans un ouvrage « Une valise dans la tête »… Venez nombreux au Bateau Ivre à Lombez, lundi 10 Juin 2019 à 18h30 pour une lecture musicale et pour acheter le livre. Si vous ne pouvez pas venir, allez à : https://livre.fnac.com/a13504390/Rabia-Une-valise-dans-la-tete?esl-k=sem-google%7cng%7cc296173252250%7cm%7ckpla381597770534%7cp%7ct%7cdc%7ca58971167905%7cg1575919638&gclid=CjwKEAjwlujnBRDl2teOp_veulQSJAC5bHgt0gfLZ9fi766zHa89CtZIi9rTyyH-xLIgdF3Rhxn3IBoCkoHw_wcB&gclsrc=aw.ds&oref=2155b218-96e9-e11d-8df7-26c143081b5a

Tranzarts – Troisième édition le 9 Juin à la Robin !

Tranz’arts – Un atelier artistique transversal en coproduction ACACIA – Ecole de Musique – Lombez Culture – Bataclown  Le Dimanche 9 Juin 2019 de 14h30 à 19h30Lieu : La Robin Principe  Sont invités des artistes de différentes disciplines pour travailler ensemble en improvisation, au cours de séquences définies dans le temps : peinture, poésie, danse, musique et théâtre. Artistes d’horizons divers, dont certains d’ACACIA, des musiciens et danseurs d’horizons divers, dont les musiciens de l’école de musique de la Save, des comédiens d’horizons Lire la suite

Chagrin d’école, ouvrage de Daniel Pennac

  Nos souvenirs d’école, point aveugle de notre société ? Soit on a été bon élève et on le clame haut et fort (on oublie souvent les humiliations), soit on en a honte (ma fille me dit que les bons élèves n’ont pas toujours la cote au collège), soit on a été mauvais élève et on le clame (dans ce cas, Daniel Pennac émet un doute : « Je ne crois pas les anciens cancres. Si l’on guérit parfois de la Lire la suite

« Reliquat », par Odile C.

« Fientes d’oiseaux en pagaille – duvets égarés – canettes de bière éparpillées –  emballages viennoiserie – Sachets tomato-ketchup vidés » « Encagé, enherbé, enroué, enrhumé, endiablé, en-corseté, envenimé, encastré, enserré, entouré, encerclé, en-crotté, enrôlé, enraillé, emboîté, enchaîné, empêtré, enraciné, encabané, encavé, entravé, entortillé, entaillé, enserré, enlacé, endossé, enterré, en dedans, en dehors … » « C’était mon ami.Les racines du châtaigner centenaire te caressent maintenant et pour toujours » Odile Cambrone. Lille, le samedi 14 octobre 2017, journées Nationales de l’architecture, la nature paysagère d’Euralille. Lire la suite

Le « TAC » chez Cézanne !

En fin d’année 2018, avec quelques amis, nous avons renouvelé l’idée de faire du « Tourisme Amical et Culturel » … Et TAC ! L’an dernier, nous avons passé quelques jours dans la même maison autour de Pagnol : excursions dans le massif du Garlaban (où il passait enfant ses journées d’été), visite du « Château de ma mère », lecture d’extraits de livres, visionnage en commun de films de la série Pagnol (« La fille du puisatier », « Manon des Sources », etc.). Et cette année, Cézanne ! Visite Lire la suite

La Lambeau : oser le lire ! On n’en ressort pas le même …

Roman écrit par Philippe Lançon, journaliste chez Libération et Charlie Hebdo, grièvement blessé lors de l’attaque terroriste des frères K., le 7 janvier 2015. De prime abord, ça peut faire peur. On peut se sentir dissuadé de le lire. Je vous y exhorte : lisez le quand-même. Certes, on a raison d’avoir peur. On se dit : l’attentat, les cris, les morts, les blessés … Pas du tout ! Philippe Lançon a vraiment composé un roman d’une grande délicatesse, sans effusion ( !), sans Lire la suite

« Eh bien puisque c’est ainsi … » (le jour où René Dumont m’a donné une leçon d’éthique !)

Lors de mes études à l’Agro, nous avons fait un voyage d’études en Bretagne. Nous avions le privilège absolu de faire ce voyage avec René Dumont en personne ! René Dumont soi-même, l’ancien candidat à l’élection présidentielle de 1974, le père de l’Ecologie politique française ! Nous étions 15 étudiants ET René Dumont ! Le programme nous a amenés ce jour-là à visiter une ferme modèle, très connue à l’époque pour ses solutions innovantes et sa complexité – un vrai « cas d’école », à Lire la suite

Les Histoires des anciens pays de l’Est qui me font rire…

A Moscou, dans les années 1950, quand un peintre abstrait se promenait dans la rue, il était suivi par deux figuratifs en civil … Une dame entre dans un magasin à Prague en 1957 : « y a pas de viande ? » – Non, ici, c’est « y a pas de lait ». « Y a pas de viande », c’est en face ! Deux ouvriers sortent de l’usine : « Tu es allé à la dernière réunion du parti ?  » – « Ah ! Mais Lire la suite

Journal d’Otto Didakt 6 – 20 septembre 1932

Vienne, le mardi 20 septembre 1932 Je me suis juré d’écrire dans ce cahier tout ce qui concerne la vie de chaque jour. Je dois le faire, tant pour ma propre édification que pour celle de mes lecteurs, qui me liront dans quelques générations. Je me tiens donc à la discipline implacable de l’introspection. Aujourd’hui, je veux consigner dans ces pages une chose que j’observe depuis mon enfance et que je n’ai jamais osé confier à qui que ce soit, Lire la suite

Tissages 10, à partir de « La longue marche », conte de Noël, par Bertil S.

Tout d’abord, je remets le texte du conte, puis je mets les commentaires  La file d’attente est bien organisée ! Il y a tout un parcours matérialisé par des bandes en tissus noir à hauteur de hanche qui serpentent vers les caisses. On entend les opératrices qui s’affairent : « vous avez la carte du magasin ? » « c’est 123€ et 45 centimes ». Tchk-tchk. « Merci ! Au revoir et Bonnes fêtes ! ». Chargés de grands sacs en toile à 1€ plein des cadeaux de fin d’année, les Lire la suite

« Les conspirateurs du silence », de Marylin Maeso – Bonnes feuilles !

p.28 : On ne laisse pas les barbares franchir les portes de la citadelle on ne négocie pas avec l’ennemi, on s’en débarrasse, car il nous embarrasse. Admettre que l’adversaire puisse soulever des objections pertinentes à nos rencontres en dépit de tout ce qui nous oppose par ailleurs, que l’on puisse gagner à accueillir les opinions discordantes comme une richesse et une manière de renforcer nos propres convictions en leur faisant passer l’épreuve de l’altérité est inconcevable TV le débat comme Lire la suite

« Les conspirateurs du silence », de Marylin Maeso

Comment se parler quand on n’est pas d’accord ? Question cruciale aujourd’hui ! Ose-t-on se parler ? Ou bien ne parle-t-on qu’avec ceux avec qui on est déjà d’accord ? Restons nous dans « l’entre-soi » ? Ose-t-on se contredire ? Accepte-t-on d’être contredit ? En vérité, la colère est la grande amie de la peur … J’ai tellement peur de déchoir devant l’autre, ou pire, devant les autres, car alors, si je déchois, j’aurai l’impression d’être humilié ! Donc il faut absolument que « je gagne » la discussion (comme un Lire la suite

Tissage 8, à partir de « 3 paysans extraordinaires… »

Pendant mes études et mes années de stages et d’enquêtes chez des agriculteurs, j’ai été amené à rencontrer le grand Lino Santini ! De ce fils d’immigré italien des années 30, j’ai appris une belle leçon d’humanité. La voici. Lino est un bel homme de 40 ans Je suis dans sa ferme, aux alentours de Bergerac et il me présente ses parents et à ses trois sœurs. Ils vivent ensemble dans ces bâtiments en pierre blanche, assez pauvres, mais très Lire la suite

Tissage 9, à partir de « Les joies du grand âge » d’Oliver Sachs

In Sunday reviewPar OLIVER SACKS6 Juillet 2013 Quatre vingt ans ! Je n’arrive pas à y croire ! Très souvent, j’ai l’impression que la vie est sur le point de commencer pour réaliser soudain qu’elle va bientôt finir. Ma mère était la seizième de dix-huit enfants, j’étais le plus jeune de ses quatre fils et presque le plus jeune de toute la grande bande des cousins du côté de sa famille. J’étais toujours le plus jeune de ma classe au Lire la suite

Journal d’Otto Didakt 5 – 12 Septembre 1932

Vienne, ce 12 Septembre 1932 Trop, c’est trop ! Nous nageons en pleine crise politique ! Le reichstag a été dissous par Hindenburg ! Le tour que prennent les évènements politiques est de plus en plus inquiétant et met mon génie scientifique à l’épreuve ! Je vais de ce pas remonter dans le temps au jour d’avant les dernières élections, qui ont donné 37.4% des voix aux nazis, rappelons-le. Et j’alerterai l’opinion dans les journaux. J’y ai réfléchi ce matin. Je suis parti d’une Lire la suite

Ombre parmi les ombres, la souffrance et le rire – Eliane Garreau

En présence d’Eliane Garreau, on imagine mal qui se cache derrière cette dame cultivée, discrète, effacée, cette mamy aimante dont la joie de vivre est sa famille. Eliane entre en résistance en 1942, par foi dans la patrie, par refus de l’humiliation. Non initiée à la clandestinité, elle s’y lancera à fond : fabrication de faux papiers, hébergement de prisonniers évadés, de jeunes réfractaires au STO, de résistants, de pilotes, réseaux « Navarre » et « Centurie » des Forces Françaises Libres (FFL). Arrêtée en Lire la suite