Les dernières paroles de mon professeur de français, M. Chalmey, à Alger, en Mai 1962 : « Qu’emporterez-vous dans votre valise ? »

Nous sommes début Mai 1962. La ville d’Alger est en guerre. Les européens sont affolés : ils vont devoir quitter « leur » pays, l’Algérie. Après 8 ans d’une guerre qui ne voulait pas dire son nom, les plus lucides réalisent enfin qu’ils n’étaient pas vraiment chez eux ici. Les accords d’Evian viennent d’être signés et le cessez le feu entre en vigueur le 19 mars. Les plus ultras ne savent rien de la misère des algériens et les considèrent comme des Lire la suite

Les belles histoires de Tante Marcelle – « Le livre qui guérit » – y.c. le fichier audio !

De 1990 à 2006, lors des stages annuels Bataclown « Acteur-Clown d’Intervention sociale », Jean-Bernard et moi avons invité Marcelle P. à venir nous conter des histoires de vie. Marcelle était une personne remarquable, une grande dame d’un âge étrangement indéfini. Petite fille naïve qui s’extasiait sur tout et vénérable ancienne qui avait tout connu. Une rencontre avec Marcelle valait son pesant de nez rouges ! Elle racontait des histoires de sa vie quotidienne qui élargissait les yeux de ses auditeurs, pour Lire la suite

La vengeance et le pardon – par Nelson Mandela

Voici une histoire racontée par Nelson MANDELA dans ses mémoires : « Après mon élection comme Président, j’ai souhaité me promener en ville avec les membres de ma protection rapprochée pour aller au restaurant. Nous nous sommes assis dans l’un des établissements du centre-ville et nous avons demandé la carte. Après avoir été servi, j’ai remarqué un gars assis non loin de nous. J’ai alors dit à l’un des policiers : « Allez lui demander de venir prendre son repas avec Lire la suite

Docteur Poucel ! Attendez moi !

Ce monsieur devant moi marche à une vitesse effarante. Je souffle, je souffre, je crapahute et lui … il galope ! C’est énervant. Le sentier est abrupt, la montagne est belle, mais j’ai besoin d’une pause ! Docteur Poucel ! Attendez moi ! Il continue à gravir cette montagne avec la légèreté d’un cabri. C’est énervant. D’autant plus énervant que mon Dr Poucel a 85 ans ! (et moi 17 !) Il veut arriver avant la nuit et il marche Lire la suite

« Eh bien puisque c’est ainsi … » (le jour où René Dumont m’a donné une leçon d’éthique !)

Lors de mes études à l’Agro, nous avons fait un voyage d’études en Bretagne. Nous avions le privilège absolu de faire ce voyage avec René Dumont en personne ! René Dumont soi-même, l’ancien candidat à l’élection présidentielle de 1974, le père de l’Ecologie politique française ! Nous étions 15 étudiants ET René Dumont ! Le programme nous a amenés ce jour-là à visiter une ferme modèle, très connue à l’époque pour ses solutions innovantes et sa complexité – un vrai « cas d’école », à Lire la suite

Trois paysans extraordinaires … (histoire vraie)

Pendant mes études et mes années de stages et d’enquêtes chez des agriculteurs, j’ai été amené à rencontrer le grand Lino Santini ! De ce fils d’immigré italien des années 30, j’ai appris une belle leçon d’humanité. La voici. Lino est un bel homme de 40 ans Je suis dans sa ferme, aux alentours de Bergerac et il me présente ses parents et à ses trois sœurs. Ils vivent ensemble dans ces bâtiments en pierre blanche, assez pauvres, mais très Lire la suite

« Le Marabout », un sublime « Saint » local

Le Marabout, personne ne sait d’où vient son nom. En fait, il s’appelait Akli. Mais tout le monde l’appelait « le Marabout ». Et effectivement, comme un Saint homme local, il était respecté et aimé de tous les gens du quartier de Raïs Hamidou, près d’Alger. Pieux, paisible et simple, il saluait chacun avec intérêt et rendait la justice lorsque des différents opposaient deux personnes ou deux familles. (Photo : Vivianne Sylvander) Il habitait un gourbi, maison de terre et de briques Lire la suite

Mais vous né respirez yamais ?

Notre grande amie Kozana est dans son lit d’hôpital. Elle est gravement malade et sait qu’elle va bientôt mourir. Et pourtant, ce matin-là, elle regarde attentivement la kiné du service s’affairer autour d’elle. Celle-ci lui prodigue avec application son massage des jambes quotidien. Et Kozana la regarde. Et elle finit par lui dire, avec son accent sud-américain inimitable : « Mais vous né respirez yamais ? ». La kiné lève la tête incrédule, tant cette question tranche avec le type de relations qu’elle entretient Lire la suite