Samedi 21 Octobre 2017 – Le regard sur l’actualité des Clowns de Pantin

Samedi 21 Octobre à la Maison de quartier du Haut Pantin (42 rue des Pommiers, Métro « Eglise de Pantin » Tel : 01 49 15 45 24), les clowns de Pantin nous ont donné leur regard humoristique et décalé sur l’actualité mondiale ! Parmi les nombreuses actualités, le tirage au sort et le vote du public ont sélectionné : Le conflit entre Barcelone et Madrid (Les clowns Babouche et Brindille ont voulu manger à la même table ! je vous demande un peu ! ), la menace de Trump de dénoncer l’accord sur le nucléaire iranien (Donald Trump –  Léontine a failli provoquer une guerre mondiale contre l’Iran-Carlotta, mais les missiles n’étaient que des assiettes…), Les néonicotinoïdes sont-ils ou non interdits ? (les clowns Babouche et Carlotta ont aspergé le public de glyphosate en spray Evian pour qu’il se rende mieux compte), la course aux profits dans les EHPAD, qui se traduit par des soins inhumains (Gertrude a procédé à un contrôle de l’Etat très laxiste et l’aide soignante Philomène a réalisé que sa résidente Brindille était un être humain ! vous vous rendez compte !), le « coming out » de nombreuses femmes harcelées sexuellement (qui a conduit Mousse à faire de la charcuterie avec le porc harceleur que Léontine a bien voulu jouer, Merci Léontine).

Les clowns, par leur naïveté et leur étrange logique illustrent et éclairent les injustices du monde …

On s’baladait, tous comme on est
On travaillait et on vivait
De temps en temps on regardait l’actualité
Bouleversés, révoltés, toujours inquiet
On enrageait. A l’injustice on assistait
A l’actualité…
Les clowns de Pantin la la la la la
Les Clowns de Pantin la la la la la
L’Sam’di soir, elles sont là
Décapantes et bien vivantes
Et elles nous aident à affronter
L’actualité !
 

Retour à la page d’accueil du site

One Reply to “Samedi 21 Octobre 2017 – Le regard sur l’actualité des Clowns de Pantin”

  1. Souchet

    Merci pour ce superbe résumé qui me motive plus que jamais à jouer avec les sujets brulant sur l’actualité.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.