Poèmes de Martine Julien – Portrait

Portrait en mouvement

Elle ne marche pas elle danse
elle a dans ses pas la cadence
le vent lui tisse un reflet
qu’elle se plaît à décoiffer

c’est une enfance un roman
une foule de bons sentiments
elle a à la main le flambeau
qui désigne au ciel les sots

 

 

elle ne danse pas elle vole
elle a dans ses pieds la frivole
la magie qui nous guide et nous hante
nous fait perdre le nord
et nous engage à tort

elle ne sourit pas elle chante
sa voix ensorcelle
et décèle
tout ce qui en nous est mort
et fait que vivant l’on dort

elle ne chante pas elle inspire
et nous entraîne vers le désir
de nous unir à la folie
avec l’esprit et ses manies

années 90

Retourner à la page d’accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.